Flux RSS

Archives de Tag: Prairie Schooler

Joyeux Noël

Publié le

Cela fait bien longtemps que je voulais broder cette série de pères Noël, cette année je me suis enfin décidée et les voilà terminés juste à temps pour poser dans l’arbre de Noël familial.

I’ve been wanting to stitch these for quite a while now, but this year I decided to have them hung in my Christmas tree. Done just in time !

https://i0.wp.com/img269.imageshack.us/img269/8026/psperenoela.jpg

Chart :  Santa Collection 1992, 1993, 1994, 1995             Designer : Pamela Byrd-Smith for Prairie Schooler
Fabric : Zweigart Cashel 28 ct Bright Khaki                  Threads : DMC

https://i2.wp.com/img697.imageshack.us/img697/5532/psmosaicperenoel.jpg

Montage réalisé avec l’aide de l’excellent tutoriel ici (en anglais).

The finishing was made according to the instructions given on the blog Focus on finishing available here.

Passez toutes et tous un très joyeux Noël en famille ou entre amis.

Have a merry little Christmas with your friends or family.

Adam names the creatures

Publié le

Après « Boucle d’Or et les trois ours« , ce fut un vrai plaisir de voir naître sous mon aiguille ce ravissant bestiaire. Cette fiche de Prairie Schooler est encore disponible, alors si vous voulez aussi broder Adam et Eve et tous ces animaux, dépêchez-vous de l’acquérir ! Il s’agit du « Book 31 ». La broderie fait 157 points par 211.

After « Goldilocks and the three bears« , I have been stitching this for some months now and I’m happy to be done ! This booklet (#31) from Prairie Schooler is still available for sale, so if you want to stitch it too, hurry up !  Stitch count is 157 by 211.

Chart : Adam names the creatures                      Designer : Pamela Byrd-Smith for Prairie Schooler
Fabric : Zweigart Cashel 28 ct « Clay »                 Threads : DMC


Mon choix de toile n’était peut-être pas des plus judicieux car quelques animaux ressortent mal sur cette couleur beige. Une toile couleur blanc cassé aurait peut-être mieux convenu.

My choice for this « Clay » fabric wasn’t maybe the best, because some animals don’t show very well on that background colour. A cream colour would suit best.

Je n’ai pas encore choisi le prochain Prairie Schooler que je vais broder … difficile de choisir !

I didn’t choose yet the next Prairie Schooler design I’m going to stitch … that’s a hard choice !

Three bears : la boîte

Publié le

Tadam !!! voilà donc ma broderie montée sur le couvercle d’une boîte en cartonnage, la première que je réalise. J’ai vraiment bien aimé, c’est un travail minutieux et il faut savoir prendre son temps ….

Tadam !!! I have finished this « Three Bears » box, it was my first attempt at « cardboard crafts » and I enjoyed every minute of it ! I took my time to do it, no need to hurry !


Les tissus sont des Windham, que Cathy (Vent du Sud) m’a gentiment aidée à choisir …


I have used Windham fabrics, that Cathy from the Vent du Sud lovely boutique has helped to choose …


Je tiens également à remercier Fabienne pour ses tutoriels, j’ai pu m’en sortir sans suivre de cours, et ceci grâce à elle. Tout y est expliqué pas à pas, avec des photos claires et des instructions bien détaillées. Le plus délicat à réaliser pour moi c’était d’avoir des angles nets, je dois encore m’améliorer.

Il y aura donc sûrement d’autres boîtes en cartonnage, à suivre … 😉


I wish to thank Fabienne who has published very good tutorials on her blog, I don’t know how I could make it without these. The explanations and photographs were very helpful, thank you ! My main issue was to make neat angles, I guess I have to practice more 😉

Anyway, I think I will make more boxes in the future.
Pour les informations concernant la broderie (diagramme, toile utilisée …) merci de lire l’article posté ici.


For all information about the stitching (chart, used fabric), please read this entry here.

April

Publié le

Pour l’anniversaire de Véro B., dont le pseudo est AprilBlue … quoi de plus évident qu’une petite broderie printanière ? Les nouveautés Prairie Schooler parues récemment m’ont particulièrement séduite, et mon choix s’est porté sur ce petit diagramme carré idéal pour la confection d’un pinkeep.

 

For my friend Véro B., aka AprilBlue, it stands to reason that a spring stitching would please her. I was really enthusiastic about the new Prairie Schooler charts, and I picked this square design in the « April » leaflet, ideal for a pinkeep.

 

Chart : « April » Book # 152                           Designer : Pamela Brunke
Fabric : Zweigart Cashel 28 ct « Light sand »           Threads : DMC

 

au dos, un tissu déniché au Point de Croix-Rousse, un petit repli permet d’y nicher une pochette d’aiguilles ou de petits ciseaux.

 

I have found this fabric in one of my favourites downtown stores, « Le Point de Croix-Rousse« . A fabric fold enables to store pins packets or a small pair of scissors.

 

 

Les couleurs choisies, comme d’habitude dans les diagrammes Prairie Schooler, sont superbes …

Colours selected by the designer are, as always, gorgeous …

 

Life is not a highway strewn with flowers,
Still it holds a goodly share of bliss,
When the sun gives way to April showers,
Here’s a thought that we should never miss:

Though April showers
May come your way,
They bring the flowers
That bloom in May;
And if it’s raining,
Have no regrets;
Because, it isn’t raining rain, you know,
It’s raining violets.
And when you see clouds
Upon the hill,
You soon will see crowds
Of daffodils;
So keep on looking for the bluebird,
And listening for his song,
Whenever April showers come along.

Though April showers
May come your way,
They bring the flowers
That bloom in May;
And if it’s raining,
Have no regrets;
Because, it isn’t raining rain, you know,
It’s raining violets.
And when you see clouds
Upon the hill,
You soon will see crowds
Of daffodils;
So keep on looking for the bluebird,
And listening for his song,
Whenever April showers come along

(April shower song)

 

La neige fond partout, plus de lourde avalanche.
Le soleil se prodigue en traits plus éclatants,
La sève perce l’arbre en bourgeons palpitants,
Qui feront sous les fruits, plus tard, plier la branche.

 
Un vent tiède succède aux farouches autans,
l’hirondelle est absente encore, mais en revanche
Des milliers d’oiseaux blancs couvrent la plaine blanche,
Et de leurs cris aigus, rappellent le printemps.
Sous l’effluve fécond il faut que tout renaisse…

Avril c’est le réveil, avril c’est la jeunesse.
Mais quand la poésie ajoute : mois des fleurs,
Il faut bien avouer, nous que trempe l’averse
Qu’entraîne la débâcle, ou qu’un glaçon renverse,
Que les poètes sont d’aimables persifleurs.

Louis Honoré Fréchette

 

 

Bon anniversaire Véro !!   Happy Birthday Véro !

  

  

Three bears 5/5

Publié le

Voici la dernière partie de ce tableau « Three Bears » de Prairie Schooler. Pour cette dernière partie en bas à droite nous découvrons les trois lits de nos amis les ours … J’ai pris beaucoup de plaisir à broder ce diagramme, j’espère que vous avez aimé redécouvrir ce conte ancien qui vous a sans doute rappelé votre enfance. Je vous donne rendez-vous je l’espère bientôt pour le revoir après finition, que j’ai déjà en tête …

Here’s the fifth and last part of « Three Bears » by Prairie Schooler. In this right lower part of the chart, I have stitched the three bears’ beds, covered with a blue eider-down. I enjoyed stitching this chart so much … but now it’s time for finishing this piece, I’ll show you this soon -I hope !


Chart : « Three bears » (book #012)                     Designer : Pamela Brunke for Prairie Schooler
Fabric : Zweigart Cashel 28 ct « Bright Khaki »         Threads : DMC

Les trois ours pensèrent qu’il était nécessaire de regarder ailleurs dans leur maison ; ils montèrent alors à l’étage inspecter leur chambre à coucher. Boucle d’Or avait enlevé l’oreiller du grand, énorme ours.

« Quelqu’un s’est allongé dans mon lit ! »
s’écria le grand, énorme ours avec sa grosse, rauque voix.

Boucle d’Or avait également dérangé le traversin du moyen ours.

« Quelqu’un s’est allongé dans mon lit ! »
dit le moyen ours, avec sa voix moyenne.

Et quand le petit, minuscule ours s’approcha de son lit, le traversin était bien en place, ainsi que l’oreiller … mais sur l’oreiller reposait la tête de Boucle d’Or, et ce n’était pas sa place du tout !

« Quelqu’un s’est allongé dans mon lit, et la voilà ! »

dit le petit, minuscule ours, avec sa petite, toute petite voix.

Boucle d’Or avait entendu dans son sommeil la grosse, rauque voix du grand, énorme ours, mais elle était si profondément endormie que ce ne fut pour elle que le bruit du vent ou le roulement du tonnerre au loin. Elle avait aussi entendu la voix moyenne de l’ours moyen, mais c’était seulement comme si elle avait entendu quelqu’un parler dans un rêve. Mais quand elle entendit la petite, toute petite voix du petit, minuscule ours, qui était si aiguë, et si perçante, elle se réveilla brutalement. Elle se leva d’un coup, et quand elle vit les trois ours à côté du lit, elle roula sur elle-même de l’autre côté, et courut à la fenêtre. Celle-ci était ouverte, car les ours, comme les ours propres qu’ils étaient, veillaient à bien aérer leur chambre lorsqu’ils se levaient le matin. Boucle d’Or sauta donc par la fenêtre.

Se cassa-t’elle le cou dans la chute ? Ou a-t’elle couru dans les bois et s’y est-elle perdue ? Ou a-t’elle trouvé son chemin et fut-elle arrêtée par le gendarme et envoyée en maison de redressement pour vagabonds comme elle ? Je n’en sais rien …
Mais les trois ours ne la revirent plus jamais !

Then the three Bears thought it necessary that they should make further search ; so they went upstairs into their bed-chamber. Now Goldilocks had pulled the pillow of the Great, Huge Bear out of its place.

« Somebody has been lying in my bed! »

said the Great, Huge Bear, in his great, rough, gruff voice.

And Goldilocks had pulled the bolster of the Middle Bear out of its place.

« Somebody has been lying in my bed! »

said the Middle Bear, in his middle voice.

And when the Little, Small, Wee Bear came to look at his bed, there was the bolster in its right place, and the pillow in its place upon the bolster ; and upon the pillow was Goldilocks’ ugly, dirty head — which was not in its place, for she had no business there.

« Somebody has been lying in my bed — and here she is! »

said the Little, Small, Wee Bear, in his little, small, wee voice.

Goldilocks had heard in her sleep the great, rough, gruff voice of the Great, Huge Bear ; but she was so fast asleep that it was no more to her than the roaring of wind or the rumbling of thunder. And she had heard the middle voice of the Middle Bear, but it was only as if she had heard someone speaking in a dream. But when she heard the little, small, wee voice of the Little, Small, Wee Bear, it was so sharp, and so shrill, that it awakened her at once. Up she started ; and when she saw the Three Bears on one side of the bed, she tumbled herself out at the other, and ran to the window. Now the window was open, because the Bears, like good, tidy Bears as they were, always opened their bed-chamber window when they got up in the morning.

Out Goldilocks jumped ; and whether she broke her neck in the fall ; or ran into the wood and was lost there ; or found her way out of the wood, and was taken up by the constable and sent to the House of Correction for a vagrant as she was, I cannot tell. But the Three Bears never saw anything more of her.

Three bears 4/5

Publié le

Voici déjà l’avant-dernière partie de « Three bears » qui naît sur la toile. Après Boucle d’Or, nous faisons aujourd’hui connaissance des trois ours, héros également de cette histoire.  J’ai oublié de vous dire que le diagramme mesure 167 points de large, sur 126 de haut. Il n’est donc pas très long à broder, et si amusant, au fil du conte.


How time flies … it’s already the fourth part of our journey in Goldilocks and the three bears’ tale. I really enjoy stitching this chart, oh I forgot to mention the dimensions : it is 167 points wide and 126 high. No big deal, and fun to stitch !
 
 

 

 

Les trois ours, voyant que quelqu’un était entré dans leur maison, et avait mangé tout le porridge, du petit, minuscule ours, commencèrent à regarder attentivement autour d’eux. Boucle d’Or n’avait pas bien replacé le coussin lorsqu’elle s’était levée de la chaise, du grand, énorme ours.

« Quelqu’un s’est assis dans ma chaise ! »

s’exclama le grand, énorme ours dans sa grosse, rauque voix.

Goldilocks avait déformé le coussin du moyen ours en s’accroupissant dessus.

« Quelqu’un s’est assis dans ma chaise !  »

dit l’ours moyen, avec sa voix moyenne.

Et vous savez ce qui est arrivé à la troisième chaise …

« Quelqu’un s’est assis dans ma chaise et l’a cassée ! »

dit le petit, minuscule ours, avec sa petite, minuscule voix.


Upon this the Three Bears, seeing that someone had entered their house, and eaten up the Little, Small, Wee Bear’s breakfast, began to look about them. Now Goldilocks had not put the hard cushion straight when she rose from the chair of the Great, Huge Bear.

« Somebody has been sitting in my chair! »

said the Great, Huge Bear, in his great, rough, gruff voice.

And Goldilocks had squatted down the soft cushion of the Middle Bear.

« Somebody has been sitting in my chair! »

said the Middle Bear, in his middle voice.

And you know what Goldilocks had done to the third chair.

« Somebody has been sitting in my chair and has sat the bottom out of it! »

said the Little, Small, Wee Bear, in his little, small, wee voice.

Three bears 2/5

Publié le

Après la forêt de sapins qui constituait la partie gauche du diagramme, nous voici au centre, avec bien sûr la maison des ours … et la suite du conte !

Last time I have shown you the left upper part of the chart, with the pine forest ; now here is the center, and the bears house of course … and the tale continues !

 

 

Alors elle goûta en premier le porridge du grand, énorme ours, mais elle le trouva trop chaud ; elle goûta ensuite le porridge de l’ours moyen, mais il était trop froid à son goût. Enfin elle goûta celui du petit, minuscule ours, et le trouva si bon qu’elle le mangea et n’en laissa point. Elle regretta seulement que le bol fût si petit.

Puis Boucle d’Or s’assit dans la chaise du grand, énorme ours, mais ne la trouva pas assez confortable et plutôt dure.  Alors elle s’assit dans la chaise de l’ours moyen, mais celle-ci était trop molle pour elle. Elle essaya donc celle du  petit, minuscule ours et la trouva si parfaite qu’elle s’y installa complètement ; mais la chaise se brisa sous son poids et Boucle d’Or se retrouva par terre.

 
So first she tasted the porridge of the Great, Huge Bear, and that was too hot for her. And then she tasted the porridge of the Middle Bear, and that was too cold for her. And then she went to the porridge of the Little, Small, Wee Bear, and tasted that ; and that was neither too hot nor too cold, but just right; and she liked it so well that she ate it all up : but Goldilocks was annoyed that the little porridge-pot did not hold enough for her.

Then Goldilocks sat down in the chair of the Great, Huge Bear, and that was too hard for her. And then she sat down in the chair of the Middle Bear, and that was too soft for her. And then she sat down in the chair of the Little, Small, Wee Bear, and that was neither too hard, nor too soft, but just right. So she seated herself in it, and there she sat till the bottom of the chair came out, and down she came, plump upon the ground.  

 

 

Quelques unes d’entre vous auraient aimé acquérir cette fiche Prairie Schooler, mais malheureusement elle est épuisée ; peut-être peut-on la trouver maintenant sur e-Bay ou lors de brocantes de brodeuses ? Il s’agit du livret Prairie Schooler numéro 12, datant de 1985.

Maybe some of you would have liked to purchase this chart, but unfortunately this is an OOP and is no longer distributed by Prairie Schooler. Try on e-bay, or ask on your favourites boards if anyone is selling it ? This is the #12 booklet, issued in 1985.